Les Jards - les poumons verts de la ville

Les Jards - les poumons verts de la ville

Mis à jour le 8 août 2016

Châlons-en-Champagne comprend trois jardins au centre-ville : le petit Jard, le grand Jard et le Jard anglais ouverts à tous. Chaque année, l’animation «Châlons plage» organisée par la Ville au grand Jard, de mai à août, rencontre un grand succès : pédalos, canoë-kayak, bains de soleil, beach-football, mini-golf, bac à sable pour les enfants, tennis de table, tours à poney, bar, concerts … Un programme de restructuration est en cours.

Le grand Jard

grand jardC'est le lieu de promenade préféré des familles et le paradis des pêcheurs.

Ce jardin à la française a été dessiné au 18e siècle.

Il est bordé par le canal et relié au Jard anglais par une passerelle.

Un programme de rénovation du Grand Jard est en cours avec la création d'un skate park, de terrains de sport en libre accès et le réaménagement des circulations.

Le petit Jard

petit jardCe jardin paysager de style Napoléon III a été aménagé en 1861 pour un concours régional agricole. Depuis 1938, il accueille un arboretum public avec 200 espèces d'arbres et d'arbustes dont un cyprès chauve, un paulownia et un fau.

Le petit Chenonceaux

Ancien château du marché, bâti sur le pont des archers et sur les vestige des fortifications de la ville. Sa façade sud, avec une tourelle en encorbellement, a été reconstruite en 1602, et récemment rénovée.

Le Jard anglais

jard anglaisPromenez-vous dans les allées du Jard anglais jusqu'à la Marne ! Vous y croiserez sûrement des randonneurs qui parcourent le chemin de "Grande Randonnée 654" qui longe le Jard anglais et qui relie Namur à Saint-Jacques de Compostelle.

Pourquoi les Jards ?

Kiosque grand jard"Gart", mot d’origine germanique,  existe dans la langue française du 12e siècle. Il se transforme ensuite en Jard.

Aux origines des Jards, il n'y avait qu'une prairie inondée à l'automne et au printemps. Avant la création du "Jard", le site était subdivisé en deux parties : l’une "le Pré-le-Vidame" et l’autre "le Pré-le-Bailli" car l'évêque les avait attribuées à ses collaborateurs.

En 1503-1511, la Ville coupe le "Pré-le-Vidame" en créant un canal de prise d'eau, l'actuel Canal Louis XII. On nomme la partie du pré en-deçà du canal le petit Jard, celle au-delà le grand Jard.

Au 18e siècle, l'Intendant de Champagne Rouillé d'Orfeuil fait redessiner le Jard et le divise en trois jardins : le petit Jard, le grand Jard et le Jard anglais.

Le kiosque à musique forme le point central du grand Jard. Les allées sont surélevées pour contenir les débordements de la Marne.

En 1861, le petit Jard est créé. En 1826, le Jard anglais est séparé du Jard par le canal latéral à la Marne. Ce jardin est donc contemporain des Buttes Chaumont, des parcs Monceau et Montsouris, à Paris. En 1929, les Jards deviennent sites classés.

En décembre 1999, une tempête déracine une grande partie des arbres et des arbustes des Jards. Les trois jardins sont restaurés par la Ville de 1999 à 2004.

En 2016, la Ville lance un programme de réaménagement des allées, parcours et fosses avec la création d'un skate-park. Coût du chantier : 2,7 millions d'euros

Articles de la même catégorie 3 publications

Voir tous les sujets "A votre Service"