Châlons, Label Quatre fleurs

Châlons, Label Quatre fleurs

Mis à jour le 21 novembre 2016

Classée quatre Fleurs pour sa politique de fleurissement et de respect de l'environnement, Châlons-en-Champagne se laisse découvrir au sein de ses parcs, jardins et squares. Flânez, découvrez ses arbres remarquables ou reposez-vous sur un banc ombragé seul ou en famille autour des jeux d’enfants !

VILLE D’EAU ET DE JARDINS

L’eau et les jardins font partie de l’identité de Châlons-en-Champagne. L’agglomération châlonnaise est traversée par 12 cours d’eau et comprend 55 km de berges.

Classée quatre Fleurs depuis 2005

Récompensée pour sa politique de fleurissement et de respect de l'environnement, Châlons-en-Champagne multiplie les actions en faveur de l’embellissement :

  • rénovation urbaine,
  • mise en valeur du patrimoine arboré,
  • gestion différenciée des espaces verts,
  • développement du fleurissement paysager et naturel,
  • propreté urbaine,
  • protection de la biodiversité : fauchage tardif et politique Zéro phyto dans les parcs et jardins

Embellissement urbain

Châlons-en-Champagne multiplie les actions en faveur de l’embellissement :

  • rénovation urbaine,
  • mise en valeur du patrimoine arboré,
  • gestion différenciée des espaces verts,
  • développement du fleurissement paysager et naturel,
  • propreté urbaine ....

Dossier de candidature

Réaménagement du Grand Jard

Déroulement des travaux

Gestion du patrimoine arboré

Châlons-en-Champagne compte plus de 17 000 arbres. Un géo-recensement est en cours. Les espèces les plus courantes sont les érables, les marronniers, les tilleuls, les platanes et les frênes.

Châlons recèle des merveilles comme le fau de Verzy, le gingko biloba au petit Jard et le platane, le doyen de Châlons, situé au bord du Nau avec 615 cm de circonférence. La diversification se limite toutefois aux espèces supportant un climat hivernal rude et la présence de la craie à une faible profondeur.

Gestion écologique des espaces verts

En pratiquant une gestion différenciée des espaces verts, la Ville met en adéquation les surfaces et les moyens pour les entretenir tout en favorisant la préservation de l’environnement.

Ses actions

  • Augmentation des surfaces en fauchage tardif dans les parcs, les grands espaces périphériques (Grévières, Mont-Hery, Bayen) pour favoriser la biodiversité
  • Création de prairies fleuries
  • Application de la loi Labbé avec une intervention mécanisée ou manuelle (binettes et arrachage à la main) pour désherber les allées
  • Inventaires de la faune et de la flore avec le Conservatoire des Espaces Naturels de Champagne-Ardenne
  • Partenariat avec la Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles de Champagne-Ardenne (FREDONCA)
  • Aménagement de haies servant de refuges et de garde-manger pour les oiseaux et les insectes
  • Introduction d’une agriculture urbaine au sein de certains espaces confiés à des acteurs du monde agricole : agriculteurs, maraîchers, éleveurs, forestiers
  • Entretien de la végétation des berges par la Communauté d’Agglomération, au sein de la brigade bleue (renvoi site CAC)

 

 

Articles de la même catégorie 3 publications

Voir tous les sujets "[Ré]inventer Châlons"