ATTENTION : Cet article est archivé, ces informations peuvent être obsolètes.
Eclairage public : plus d'économies

Eclairage public : plus d'économies

Publié depuis le 15 juillet 2016 et dorénavant archivé

La Ville de Châlons-en-Champagne a fait de la réduction de ses dépenses énergétiques l'un de ses objectifs majeurs.

Le programme pluriannuel  d’investissement dans le domaine de l’éclairage public met en avant des pistes pour réaliser des économies.

  1. Le remplacement des sources traditionnelles par des dispositifs à leds
  2. La mise en place d’horloges de mise sous tension et d’extinction en fonction d’une programmation astronomique pour rationaliser les temps d’éclairage
  3. L’abaissement fixe de tension « au point lumineux » sur une plage horaire (de 21 h à 6 h) d’environ 30 % 
  4. Le changement de fournisseurs d’énergie pour obtenir des coûts plus bas que les tarifs historiques 2015 d’EDF.

La dernière consultation, en 2015, sur le changement de fournisseur d’énergie dans le domaine de l’éclairage public par l’UGAP dégagera une économie estimée de 28 k€ TTC en  2016 pour une dépense en 2015 de 545 k€ TTC. 

Les 180 armoires que compte Châlons ont été étudiées à la loupe. Les 80 les plus énergivores seront remplacées avec un dispositif d'abaissement et de régulation de tension. Investissement : 400 000 €. Une économie de 150 000 € par an est attendue.

 

 

 

 

Articles de la même catégorie 3 publications

Voir tous les sujets "[Ré]inventer Châlons"