Budget de la Ville 2017 - Investir pour l’avenir

Budget de la Ville 2017 - Investir pour l’avenir

Mis à jour le 22 décembre 2016

Une gestion maîtrisée des dépenses de fonctionnement 

Depuis 2014, les collectivités locales participent au redressement des finances publiques nationales. Cela se traduit concrètement par une baisse de la Dotation générale de fonctionnement attribuée à la Ville par l’Etat. 

Pour que cette baisse des recettes n’impacte pas sa capacité d’investissement, la Ville mène une politique de maîtrise de ses dépenses de fonctionnement depuis le début de la mandature. Depuis le premier budget de la mandature en 2014, elle a dégagé plus de 3,6 millions d’euros sur les charges de gestion totales, ce qui lui permet de monter ses investissements à 14,5 M€ en moyenne sur le reste du mandat contre 9 M€ auparavant. 

Les charges à caractère général ont diminué de 4,14 % entre 2016 et 2017 grâce aux marchés plus favorables que la Ville a conclus et aux économies substantielles qui ont été faites par l’optimisation du fonctionnement des services. Cette politique permet à la Ville de prendre en charge de nouvelles dépenses majeures comme les animations en centre-ville dans le cadre du programme de redynamisation.

Elle a maintenu le montant des subventions attribuées aux associations : 1,7 M€. Cet accompagnement est destiné à soutenir les nombreuses actions qu’elles mènent en faveur de l’animation de Châlons, du développement des loisirs et du sport. 

Un niveau d’épargne important pour des investissements majeurs

Grâce à une gestion saine de ses dépenses de fonctionnement, la Ville dispose d’une épargne nette de 5, 8 M€, contre 4,1 M€ en 2016 et renforce sa capacité propre à investir. Le recours à l’emprunt sera fortement limité. 

2017, une année clé pour les investissements 

  • Redynamisation du centre-ville (2,940 M€) dont la restructuration du grand Jard avec l’aménagement d’un skate-park et de nouveaux jeux pour les enfants
  • Mise en application des objectifs du Contrat de Redynamisation du Site de Défense (CRSD) 
  • Restructuration du quartier de la gare (966 000 €) 
  • Rénovation urbaine du Verbeau (1,240 M€ : création d’une nouvelle voie, lancement de la maîtrise d’oeuvre du pôle 0-6 ans avec réhabilitation de l’école maternelle et du nouveau centre social et culturel municipal), 
  • Poursuite de l’aménagement de la zone Chanzy (600 000 €)

Ces investissements permettront d’améliorer la qualité de vie des habitants et de soutenir l’économie locale, sans augmentation de la charge fiscale des ménages.  

Les chiffres clés

  • Budget de la Ville :  78 437 940 €
  • Fonctionnement :  62 151 940 €
  • Investissement :  16 286 000 €
  • Fiscalité  : 0 % d’augmentation
  • Emprunts contractés en 2016 : 0  
  • Une capacité d’investissement en nette hausse : 73 M€ de 2017 à 2021 

De bons ratios

Comparaison avec  les Communes de même strate (Villes de 20 000 à 50 000 habitants) :

  • Dépenses réelles de fonctionnement par habitant : 1 156 € (strate : 1 358 €)
  • Frais de personnel par habitant : 702 € (strate : 758 €)
  • Encours de la dette par habitant : 975 € (strate : 1 109)
  • Dépenses d’équipement brut par habitant : 282 € (strate : 278 €) 

Articles de la même catégorie 3 publications

Voir tous les sujets "[Ré]inventer Châlons"