ATTENTION : Cet article est archivé, ces informations peuvent être obsolètes.
Le sport au service de la santé

Le sport au service de la santé

Publié depuis le 25 mai 2016 et dorénavant archivé

Le Réseau Sport-Santé-Bien-Être (RSSBE) de Champagne-Ardenne, encore trop méconnu, a pourtant une mission majeure : accompagner les personnes à reprendre une activité physique régulière adaptée sécurisante et progressive.

Les nombreuses vertus générées par la pratique d’une activité physique régulière ne sont plus à démontrer : santé, bien-être physique et moral, socialisation...

Si elle est importante pour chacun d’entre nous, l’activité physique devient essentielle pour les personnes souffrant d’une maladie chronique. De nombreuses études confirment l’intérêt thérapeutique d’une activité physique ou sportive régulière :  diminution du risque de mortalité par maladies cardio-vasculaires, aide à la perte de poids en association avec une alimentation équilibrée, amélioration de la respiration et aide à l’arrêt du tabac, réduction des risques de développer un cancer (sein : 20 % et colon : 17 %), lutte contre le stress, amélioration du moral et de la confiance en soi, préservation de la masse maigre (muscles) et de la souplesse,  diminution du risque d’ostéoporose, amélioration de la mobilité en cas d’arthrose... 

Faire une activité physique ou sportive est aussi un moyen de mieux vieillir et d’augmenter son espérance de vie de façon significative chez les pratiquants réguliers. Alors, à l'heure où il est encore temps de prendre (et surtout de tenir) de bonnes résolutions pour la nouvelle année, tous ces bienfaits devraient inciter le plus grand nombre à mouiller le maillot.

Quand le sport accompagne les patients

L’activité physique doit être perçue comme le complément idéal des traitements reçus par les patients. C’est dans cet objectif que le Réseau Sport-Santé-Bien-Être oeuvre auprès des professionnels de santé pour les sensibiliser à l’importance d’insérer une activité physique dans le quotidien des malades afin d’améliorer ou de préserver leur qualité de vie. Sont particulièrement ciblés par le Réseau ceux qui souffrent de pathologies métaboliques (diabète, cholestérol, surpoids majeur) et respiratoires(bronchite chronique, asthme, insuffisance respiratoire), du cancer du sein ou du colon, de pathologies cardiovasculaires (hypertension artérielle élevée, angine de poitrine, après un infarctus) et ostéo-articulaires (arthrose, ostéoporose et polyarthrite).

Grâce au "Parcours Sport Santé" organisé et coordonné par le Réseau, le patient est dirigé par son médecin traitant vers un éducateur médico-sportif qui effectuera un bilan médico-sportif. Plusieurs options sont alors proposées : soit intégrer une association sportive, soit une structure sport/santé encadrée par un éducateur sportif formé au Sport-Santé, soit suivant des séances éducatives ou dans le cadre d’un programme d’éducation thérapeutique. Après quelques mois de pratique sportive, un nouveau bilan est réalisé et celui-ci est souvent favorable. 

Renseignements

Unité Transversale d’Education du Patient
Tel : 03 26 77 61 91 ou sur www.RSSBE.org

Articles de la même catégorie 3 publications

Voir tous les sujets "Actualités à la une"