Un nouveau Contrat de ville pour l’agglomération

Un nouveau Contrat de ville pour l’agglomération

Mis à jour le 4 août 2016

Réduire le taux de chômage, favoriser la réussite scolaire, donner un cadre de vie plus agréable aux habitants … Le Contrat de ville 2015-2020  va aider à la revalorisation de deux quartiers prioritaires à Châlons.  

Politique sociale et urbaine

La politique de la ville a pour objectifs de réduire les inégalités entre les territoires et d’améliorer les conditions de vie des habitants. Elle intervient dans toutes les thématiques du quotidien : emploi, transports, logement, éducation… au sein d’un Contrat de ville.

Pour fixer les objectifs à atteindre, l’Etat, la Communauté d’Agglomération et la Ville de Châlons-en-Champagne, le Conseil Régional, le Conseil Départemental, les bailleurs, les acteurs institutionnels (acteurs économiques, la Caisse d’Allocations Familiales, la Caisse des dépôts, pôle Emploi…) et la société civile (association et habitants des quartiers prioritaires) ont élaboré ensemble ce contrat.

Le Contrat de ville de la Communauté d’Agglomération de Châlons a été signé le 20 juillet 2015 et s’appliquera jusqu’en 2020. Il concerne deux quartiers : Ouest et Sud de Châlons-en-Champagne.

Trois thématiques au cœur du dispositif

  • Cohésion sociale : réussite scolaire, engagement citoyen, lien social, petite enfance, santé, accès aux droits…
  • Cadre de vie et rénovation urbaine : amélioration du cadre de vie, logement, prévention de la délinquance, image des quartiers…
  • Développement économique et emploi : accès à l’emploi, formation, installation d’entreprises/commerces…

Le contrat traite aussi les questions d’égalité femmes-hommes, de lutte contre les discriminations et celles liées à la jeunesse.

Chaque année, un appel à projets sera lancé auprès des associations et des institutions visant à financer des actions concrètes permettant d’atteindre les objectifs fixées.

 

Articles de la même catégorie 2 publications

Voir tous les sujets "[Ré]inventer Châlons"