Résidence Clamart

Résidence Clamart

Mis à jour le 4 août 2016

Un chantier d’extension et de réhabilitation est en cours à la Résidence Clamart pour en faire un lieu de vie moderne, ouvert vers l’extérieur, avec la mise en place d’une expérience technologique et relationnelle destinée aux résidents et à l’ensemble de notre territoire.

Modernité et technologie au service des aînés

Pour combattre l’isolement de la personne âgée dans notre région particulièrement concernée par le vieillissement, la Ville de Châlons-en-Champagne met en place des solutions concrètes.

En construisant un lieu dédié à l’innovation santé et à l’autonomie au sein de la Résidence Autonomie Clamart, la Ville est à l’origine d’une initiative innovante !

La restructuration-extension programmée pour un coût supérieur à 4 M€ fera de Clamart une résidence moderne et à la pointe. Un lieu de vie et d’échanges ouvert sur le quartier et notre territoire pour que les personnes se rencontrent et participent ensemble à des activités. De nouveaux services liés à la prévention et à la prise en charge de la perte d’autonomie y seront testés et co-conçus avec des start ups.

Une résidence autonomie de référence

Construite en 1968 et réhabilitée en 1996, la Résidence Clamart, propriété de la RIC et gérée par le Centre communal d’action sociale, accueille des personnes âgées d’au moins 60 ans, valides, à un tarif d’hébergement avantageux. Mais cet équipement nécessite des travaux de remise aux nouvelles normes et surtout ne correspond plus complètement aux attentes actuelles des seniors. Les travaux de réhabilitation d’une durée de 30 mois comprennent aussi une extension de la résidence qui passera de 47 à 51 logements, avec la volonté des acteurs (RIC, CARSAT Nord Est et Ville) d’en faire une résidence autonomie de référence. Le confort des résidents sera amélioré et les travaux réalisés s’inscrivent dans une démarche de développement durable. L'offre de service sera diversifiée : restauration, sécurité, entretien du linge, animation-prévention de la perte d’autonomie...

EN CHIFFRES

Un investissement de 4,3 M€

  • CARSAT (subvention exceptionnelle, PAI, prêt à 0 %) : 60 %
  • La RIC : 10 %

Un concept de Living Lab novateur

La restructuration englobe un programme baptisé NextRPA. Lancé en partenariat avec l’Université Technologique de Troyes et l'URCCA (Laboratoire Regards) et avec le soutien de la Région, cette action vise à intégrer de nouvelles technologies favorisant la prévention de la perte d’autonomie et la prise en charge de la dépendance. Cette expérience technologique a pour but de favoriser l’entraide au sein d’un habitat collectif construit autour de services et de dispositifs numériques. Elle permettra d’expérimenter au sein d’un appartement témoin de nouveaux systèmes de domotique adaptés à toutes les étapes de l’avancée en âge, par une approche participative et collégiale réunissant les usagers, les professionnels de santé et les entreprises développant les nouvelles technologies. Cette rénovation s’inscrit pleinement dans la mise en place pratique, à Châlons, de la nouvelle loi d’adaptation de la société au vieillissement.

La Silver Economy constitue l’un des axes de développement du territoire châlonnais inscrit au Contrat de Redynamisation du Site de Défense.

Articles de la même catégorie 2 publications

Voir tous les sujets "[Ré]inventer Châlons"