JavaScript doit être activé pour pouvoir utiliser cet outil. Activez JavaScript, puis rechargez cette page pour continuer.

bandeau haut gauche châlons bandeau haut droite châlons
A A A

icone bouton loupe

Rencontre quartier Centre & Est

Rencontre quartier Centre & Est

Mis à jour le 28 février 2022

Suite à la demande des Châlonnaises et des Châlonnais, le format des conseils de quartier a été revu pour s'adapter aux demandes de la population : un format mixant présentiel et numérique, des sujets variés au plus près du quotidien des habitants mais aussi un lien direct avec le Maire et son équipe municipale afin de leur poser des questions et ouvrir ainsi le débat sur la vie locale. 

La 1ère rencontre de quartier "nouvelle formule" s'est ainsi tenue le 19 novembre 2021 ; elle concernait les quartiers Centre et Est. Les points suivants y ont été abodés : 

  • l'îlot Notre-Dame,
  • l'ïlot des savoirs,
  • l'expériementation de la zone 30,
  • les travaux en ville
  • et enfin, le quartier Vallée Saint-Pierre

Un temps d'échanges et de questions diverses a conclu ce rendez-vous de près de 2 heures dont vous pouvez visionner la retransmission numérique ci-dessous :

En complément, certaines questions (posées en amont ou pendant le direct sur les réseaux sociaux) n'ont pu avoir de réponse faute de temps. Vous les trouverez ci-dessous avec leur réponse. 

En revanche, les question ne concernant pas l'intérêt général ni les espaces publics ont été basculées sur l'espace citoyen afin que les demandeurs reçoivent une réponse individuelle dans les plus brefs délais.

Îlot Notre-Dame

  • François
Quelles essences d'arbre seront plantées aux abords de Notre-Dame-en-Vaux ?

Les essences plantées seront des pins sylvestres, des micouliers, des chênes chevelus, des frênes blancs, des chânes du japon, des charmes houblon, différents érables ainsi que des figuiers. Au total, se sont ainsi plus de 120 arbres qui viendront embellir le nouvel espace paysager de ce secteur (il y en avait un peu plus de 70 avant les travaux) et qui rythmeront les quelques 3 850 m2 de surfaces végétalisées (contre 1 260 m2 avant les travaux) offrant ainsi un cadre de vie nettement amélioré en plein coeur de ville.

Îlot des savoirs

Aucune question laissée sans réponse au cours du direct

Zone 30

  • Thierry
Bonjour. L'expérience de la zone 30 mise en place à Châlons est une bonne chose. Par contre, le point noir reste la rue Saint-Dominique. La vitesse y est beaucoup trop élevée pour certains, sans parler de cette ligne blanche à hauteur de l'arrêt de bus qui est franchie régulièrement par des conducteurs au risque de renverser une personne désireuse de traverser sur le passage piéton. A quand des contrôles de la police municipale ?

La police municipale effectue régulièrement des contrôles de vitesse, notamment à l'intérieur de la zone 30. Les 15 premiers jours de l'expérimentation, les agents ont surtout fait de la sensibilisation et de la pédagogie. La signalisation de la zone d'expérimentation a dans le même temps été renforcée. De nombreux contrôles ont été effectués (par exemple 87 contrôles sur 4 jours différents sur Carnot suite au signalement de riverains) mais aucune infraction n'a été constatée. Il est vrai que la présence de la police amène généralement un respect immédiat des règles par les automobilistes...

  • Sophie
La rue Chevalier est limités à 30 km / heure, pourquoi la rue Sabbathier n'est pas soumise à cette même limitation ?

La partie de la rue Chevalier située à l'intérieur du "centre historique" est en effet limitée à 30 km/h. La rue Sabbathier est quant à elle totalement du côté du boulevard qui ne fait pas partie de l'expériementation ; elle n'est donc pas concernée pour le moment car l'expérimentation ne concerne par cette partie de la ville.

  • Mathilde, avenue de Alliés.
Mon avenue a été améliorée. Toutefois il est très dangereux de la traverser. Y est-il prévu une limitation de vitesse comme au centre-ville ? Merci pour l'attention que vous porterez à ma question. 

La Ville de Châlons-en-Champagne teste actuellement une zone 30 à proximité du centre historique ; selon le résultats de cette expérimentation, le périmètre pourra évoluer. L'avenue des Alliés n'est actuellement pas concernée mais nous prenons en compte votre remarque afin de poursuivre la sécurisation des voies publiques et le partage des usgaes de la route.

  • Emma
Pourquoi pas penser à créer un parking gratuit pour pouvoir permettre aux personnes de venir au centre-ville gratuitement et de manière plus simple ? Cela serait favorable pour les commerces, je pense que si les personnes ne viennet pas au centre-ville et favorisent les centres commerciaux, c'est en grande partie à cause du stationnement...

Les places de stationnement en centre-ville sont accessibles avec 1 heure gratuite, ce qui permet un renouvellement des véhicules favorisant les arrêts de courte durée et ainsi l'accès aux commerces. 

  • Loïc
Quand le marquage des double sens cyclables dans la zone 30 et-il prévu ? Depuis la mise en sens unique sur toute la longueur de la rue Bablot (semble-t-il pour limiter le trafic automobile rue du chasseur Baudrillart), la situation des cyclistes venant de la Vallée Saint-Pierre ou de la rue de la Croix Milson s'en est retrouvée dégradée. Quand prévoyez-vous de rétablir un double sens cyclable (aucun problème de place, cela s'y prête parfaitement) sur quelques mètres du haut de la rue Bablot, permettant de rejoindre en sécurité la rue du chasseur Baudrillard puis la rue Sabbathier ?

Pour le marquage, en complément de la signalisation verticale, des chevrons et des symboles cyclables seront apposés prochainement. Concernant la rue Bablot, nous allons solliciter la Direction Infrastructures afin qu'elle examine la situation et procède au marquage, si cela est possible, en toute sécurité.

  • Pascale
Les rues Titon et des Augustins sont dangereuses en double-sens cycliste ; ne pourraient-elles être interdites à ce double-sens comme les 4 rues de la zone 30 concernées ?

La largeur de la rue Titon varie entre 4,7 et 6,4 mètres dont 1,9 mètres de stationnement longitudinal, ce qui laisse une largueur siffisante pour la circulation. La largeur de la rue des Augustins varie quant à elle entre 3,5 et 5,1 mètres. Ces dimensions d'emprise de chaussée sont estimées acceptables par le CEREMA (insititution d'étude des comportements et des réglementations routiers) et autorise donc le double-sens cycliste. De plus, grâce au travail collaboratif mené avec l'association locale "Avenir 2 roues", il semble que les cyclistes usagers soient satisfaits, ce d'autant que les véhicules réduisent forement leur vitesse lors de leur circulation dans ces 2 rues. Il n'y aura donc pas d'arrêté spécifique pour y interdire le double-sens cyclable.

  • Thierry
Comment fait-on dans la rue du Châtelet avec les bus en contre sens ?

La rue du Châtelet n'est en effet pas particulièrement large pour y créer un aménagement "double sens cyclable" remplissant pleinement les conditions sécuritaires idéales ; néanmoins, la limitation de la vitesse permet aux automobilistes d'appréhender les cyclistes avec plus de visibilité.

Point travaux et réseau de chaleur

  • Jean-Claude
Si Luzéal fermait, l'équilibre économique du réseau continuerait-il à être assuré ?

Nous n'avons malheureusement pas les données privées de commercialisation du MWh (mégawatt par heure) du délégataire avec Luzéal pour répondre à cette question.

  • Question du public
Combien de calories de charbon seront économisées grâce au réseau de chaleur ?

Nous ne pouvons malheureusement par répondre au nom de Luzéal. Pour autant, conformément aux données du concessionnaire du réseau de chaleur CLOE, 30 000 tonnes de dioxyde de carbone (C02) seront évitées par an, ce qui correspond à la production en CO2 d'environs 6 400 habitants.

Quartier Vallée Saint-Pierre

  • Nicolas, avenue de Sainte-Ménéhould
Pourquoi avoir fait des travaux a minima en intégrant le stationnement aux arbres existants plutôt que de reprendre totalement les trottoirs ?

Tout d'abord, comme nous venons de l'expliquer au cours de cette rencontre de quartier, toute l'avenue de Sainte-Ménéhould n'a pas fait l'objet d'une réfection : nous allons attendre le passage du réseau de chaleur pour ne pas avoir à refaire la voirie sur la partie impactée. La partie de l'avenue qui n'a pas été rénovée le sera donc ultérieurement. Concernant la réfection qui vient d'être faite, en effet, nous avons fait le choix de conserver tous les arbres présents sur l'avenue ; ils sont à la fois bien utiles en période de forte chaleur et ils participent  à la douceur de vivre des quartiers. Comme le stationnement est interdit sur les trottoirs, nous avons fait le choix de créer les places de stationnement utiles entre les arbres et les accès aux habitations. Se ne sont pas donc pas des travaux à minima, mais bien des trottoirs refaits ainsi que du stationnement intégré entre les arbres à chque fois que c'était possible pour qu'il n' ait plus de véhicules sur les trottoirs. 

Questions diverses

  • Isabelle
Bonjour, la ville possède très peu, trop peu de pistes cyclabes et celles existantes, comme celle du boulevard Emile Zola, sert surtour à la déambulation des piétons, la promenade des chiens, etc. Merci d'enfin faire des actions pour que seuls les cyclistes soient sur la piste cyclable. Cordialement

Il y a malheureusement des usagers qui ne respectent par la bonne utilisation des voies, même si les marquages au sol sont bien présents et réglementaires. Sur le boulevard Emile Zola, les pistes cyclables sont bel et bien séparées clairement des voiturs ; la piste cyclable est également clairement séparée des piétons par une zone engazonnée et des arbres. Régulièrement, tout au long de la piste cyclable, un marquage avec le panneau réglementaire "interdit aux piétons" a été peint au sol. Tout est donc mis en place que chaque voie soit respectée comme il se doit. Nous allons cependant remonter votre demande de vigilance à la policie municipale afin qu'elle fasse de la pédagogie avec les piétons qui ne respecent par la piste cyclable.

  • Anonyme
Où en est le projet de Cité des Agriculteurs ? Le projet d'implantation est-il toujours orienté sur la caserne Corbineau ?

Ce projet a justement été discuté sur la Foire de Châlons avec le ministre Julien Denormandie, en charge de l'Agriculture et de l'Alimentation qui y a porté un vif intérêt. C'est pour autant un projet ambitieux et coûteux. Il nous revient donc aujourd'hui d'aller chercher des collectivités et des investisseurs qui souhaitent s'engager sur ce grand projet, très porteur pour notre ville en termes de visibilité et de reconnaissance de nos ambitions, l'objectif étant de ne pas le faire peser sur les finances locales.

  • Anonyme 
Qu'en est-il du projet de réimplantation d'un cinéma en centre-ville, figurant notamment dans le programme de la majorité ?

Oui, ce projet est toujours dans nos priorités, nous ne l'oublions pas. Le lieu n'est pas encore défini, nous étudions actuellement plusieurs possibilités.

  • Anonyme
A quand une requalification de l'espace public autour de la cathédrale (jusqu'à la percée Victor Hugo), à l'image de ce qui va se faire sur l'îlot Notre-Dame ? Ce lieu d'importance pour le centre-ville est très dégradé et mal organisé. On l'a encore vu lors des dernières cérémonies mémorielles.

Il n'y aura pas de requalification aux abords de la cathédrale sur ce mandat. Certes c'est une zone qui mériterait un réaménagement (même si déjà des travaux ont été réalisés pour une utlisation pacifiée des espaces devant l'entrée Nord de l'édifice), mais actuellement - et nous l'assumons - la priorité, c'est Notre-Dame et l'îlot des savoirs, cela nous paraît plus important aujourd'hui pour l'attractivité du centre-ville.

  • Pascale
Il y a des dépôts sauvages rue Herbillon sans respect des jours  de collecte et en l'absence de tout tri. Le problème est récuurent et malgré nos signalements la situation n'a pas évolué bien que des containers soient tous proches à proximité.

Que faire contre les incivilités... Il y a 585 corbeilles sur la voirie ! En centre-ville, puisque votre question porte sur la rue Herbillon, elles sont vidées tous les jours ouvrés en basse saison et 7j/7 en saison estivale. De plus, il y a 2 agents à temps plein pour ramasser les déchets sur voirie ainsi que 2 agents avec un "glouton" (aspiratrice autotractée). Lorsqu'il s'agit d'un problème lié à la contenance des bacs mis à disposition des particuliers, le service communautaire de l'Environnement n'hésite pas à étudier les demandes et à affecter des bacs plus grands lorsque c'est nécessaire. La police municipale se déplace également et, pour le cas précis dont vous parlez, a pu constater que les jours de sortie des poubelles étaient bien respectés. La Ville a par ailleurs mené une campagne de sensibilisation autour de ces invicilités afin que chacun respecte les espaces publics et qu'il n'y ait plus de dépôts sauvages dans nos rues. Encore une fois, n'attendez pas lorsque vous en constatez un et signalez-le immédiatement sur l'espace citoyen efin que les services puissent agir au plus vite pour la qualité de vie de l'ensemble des concitoyens.

  • Célia
La rosalie (NDLR : petit véhicule terrestre vélocipède, généralement à 3 ou 4 roues, pouvant accueillir plusieurs passagers disposant de pédales pour le propulser) pour le transport des enfants est une très bonne initiative. Cela va-t-il se développer dans d'autres quartiers ?

Aujourd'hui c'est dans une école uniquement car c'est une expériementation - tout simplement pour tester et regarder si ça marche. Si, à l'issue de l'année scolaire, on constate un engouement et de la demande, la collectivité étudiera en effet le développement de ce mode de transport ludique. Attention toutefois, cela n'est possible que si le "relier" le permet c'est par exemple compliqué sur la Rive Gauche car cela demanderait trop d'efforts de pédalage pour mouvoir la rosalie) ; de même, cela n'est possible que pour les zones résidentielles : en centre-ville, avec la densité de circulation, les conditions de sécurité indispensables au transport d'un groupe d'enfants ne sont pas réunies. Enfin, il faut pouvoir garer la rosalie sans gêner la circulation ni mettre en danger les enfants à la montée ou à la descente. Dans tous les cas, nous étudierons le développement de cette offre à chaque fois que cela est possible, tant que la sécurité des enfants est garantie !

  • Anne-Marie
Il y aura-t-il un jour, une rencontre de quartier pour Châlons sud ? Merci

Oui, bien sûr ! Les rencontres de quartier, ce sont 4 rendez-vous par an. La Ville a été "découpée" en 4 : secteur Centre, secteur Rive gauche, secteur Nord et secteur Sud. Ne vous inquiétez donc pas Anne-Marie, vous ne serez pas oubliée !

 

Articles de la même catégorie

3 publications

Voir toute la WebTV

Logo label ville d'art et d'histoire Logo des Cités en Champagne, Communauté d'Agglomération de Châlons en Champagne Logo du Centre Communal d'Action Sociale de Châlons en Champagne Logo du Capitole de Châlons-en-Champagne Logo de l'Office de tourisme de Châlons en Champagne Logo des Vitrines de Châlons-en-Champagne Logo de ToutChâlons