JavaScript doit être activé pour pouvoir utiliser cet outil. Activez JavaScript, puis rechargez cette page pour continuer.

Cette mesure est destinée aux personnes qui sont confrontées à un cumul de difficultés financières et d'insertion sociale et rencontrant des problèmes pour accéder à un logement décent ou à s´y maintenir.

Ces personnes font l'objet d'un soutien socio-éducatif spécifique pour permettre l´élaboration et la conduite d´un projet «insertion/logement». Cette mesure est propre à toute personne qui en fait la demande ou lorsqu´une fragilité peut mettre à mal le maintien dans le logement.

Qui peut en bénéficier ?

Toutes personnes visées sur le plan départemental, quel que soit le statut d’occupation (locataires ou candidats locataires, propriétaires occupants ou accédant).

C´est un accompagnement individualisé contractualisé, avec un engagement réciproque entre la personne et le travailleur social sous la forme d´un contrat signé par les deux parties (objectifs de travail et modalités d´intervention).

La mission d'accompagnement peut porter sur les points suivants :

  • Accompagner dans la recherche et l'accès à un logement autonome
  • Construire un processus d'accès à un logement adapté
  • Aider à la gestion budgétaire pour le maintien dans le logement
  • Prévenir un risque d'expulsion locative
  • Aider à l'installation et à l'appropriation du logement (entretien, bonne utilisation des lieux et équipements)
  • Favoriser l'intégration dans l'immeuble, dans le quartier, faire respecter les règles de bon voisinage
  • Apporter un soutien aux démarches administratives, favoriser l'accès aux droits

Sur quelle durée ?

Les mesures d’ASLL peuvent être accordées pour une durée de 3 ou 6 mois voire 1 an. Elles sont reconductibles si nécessaires.

Dans tous les cas, si cet accompagnement est recommandé, il n´est pas imposé et suppose toujours l'adhésion de la personne.

Vous pouvez solliciter cet A.S.L.L. à l´entrée des lieux ou en cours de bail, en cas d´impayés de loyer, de mesure d´expulsion, de troubles du voisinage, pour éviter la résiliation de ce bail et pour soutenir une personne dans la recherche de logement.

Avec qui en parler ?

  • Les bailleurs
  • Les travailleurs sociaux
  • Le Conseil Départemental
  • Le C.C.A.S.

Sommaire

Actions rapides

Partager

Votre avis compte pour nous !

Cette page vous a été utile ?